Historique et finalités

«  La Douceur Mosane » et « Les Coteaux Mosans » 

Deux services complémentaires
à la recherche constante d’une qualité de vie auprès des personnes polyhandicapées adultes…

S.A.J.A. (Service d’accueil de jour pour adultes polyhandicapés) " La Douceur Mosane" 

  • Vers la fin des années 80, plusieurs parents d’enfants du Service d’accueil de jour pour jeunes polyhandicapés « Les Perce-Neige », voyant approcher l’âge de la majorité, souhaitent l’organisation d’une structure de jour pour adultes.

  • Ainsi, le SAJA « La Douceur Mosane » accueille les 4 premiers bénéficiaires en septembre 1991.

  • Aujourd’hui, 36 à 40 bénéficiaires, pour la plupart polyhandicapés  ofonds, fréquentent quotidiennement le service.
Après avoir disposé de l’encadrement des « Perce-Neige », les jeunes adultes bénéficient des soins, d’une animation et d’une socialisation adaptés à leur état, dans des conditions d’espaces, d’équipements et d’encadrement humain organisés tout aussi spécifiquement.
Les finalités du service tiennent compte du fait que le SAJA est un passage, une étape dans la vie de l'usager et donc de sa famille.

  • L'enfant polyhandicapé, devenu adulte, oblige à redéfinir les principes qui ont guidé l'intervention depuis sa naissance:

* La notion de pédagogie spécialisée fait place à la notion d’accompagnement.
* Le maintien des acquis devient prépondérant aux acquisitions elles-mêmes.
* La question de confort sera posée en amont de la notion de rééducation.
* Le corps, devenu adulte, pose de nouvelles questions, celles de la sexualité et du vieillissement.
* Les champs de la communication (verbale et non-verbale) favorisent les acquisitions à se poursuivre.

  • L'accompagnement au quotidien ne peut se réduire ni à un projet de soins ni à un projet éducatif. C'est véritablement un projet de vie qu'il s'agit de mettre en place.
  • Ce projet s’inscrit dans la durée, prendre en compte la rupture avec un environnement éducatif et rééducatif, prendre également en compte l'éloignement ou la séparation d'avec un milieu familial chaleureux et souvent très présent. C'est ici que le partenariat entre la famille et l'institution prend tout son sens.
  • L’activité, au sens large du terme, visera une réponse globale en vue d’élargir la socialisation, la normalisation de même que l’estime de soi.
  • Les réponses médicales à l’aggravation des pathologies et la douleur qui en découle ainsi que des troubles comportementaux aigus nécessitent un changement impératif dans l’accompagnement et le « métier » d’éducateur.

S.R.A. ( Service Résidentiel pour Adultes polyhandicapés) « Les Coteaux Mosans »

  • Dès 1998, suivant des réflexions de parents se voyant avancer en âge et de plus en plus proches du moment où, à leur grand regret, ils ne seront plus capables d’assumer leur part dans la prise en charge de leur enfant, la création d’un service résidentiel est envisagée avec l'aide de  L’A.S.B.L. « Les Amis des Perce-Neige ».sur un terrain jouxtant la parcelle de « La Douceur Mosane ».​

  • Adapté aux pathologies lourdes et aux soins quotidiens, ce nouveau service agréé par l’A.W.I.P.H. accueille en hébergement dix personnes depuis le 1 janvier 2004, double sa capacité depuis le 1 janvier 2008. Au 1° janvier 2012, le projet compte 30 personnes hébergées au sein de 3 ailes.

  • En référence à l’esprit de la Déclaration des Droits Généraux et Particuliers des Personnes Déficientes mentales, « Les Coteaux Mosans » est un lieu de vie de qualité qui accueille des adultes polyhandicapés au sein d’une structure d’hébergement, d’activités et de soins, dans un espace et un temps adaptés.

  • Des chambres individuelles, des lieux de vie lumineux et un matériel adapté à la grande dépendance constituent les prérequis d’un environnement agréable.

  • Il est un relais pour les familles dans l’accompagnement de leur enfant, devenu adulte, différent.  Ainsi, un partenariat non intrusif et respectueux sera élaboré entre les familles et le personnel accompagnant afin d’assurer une cohérence dans la prise en considération des besoins et une continuité dans la vie de la personne (Notion de projet de vie).

  • Le service apporte à l'individu un accompagnement complet et adapté à ses particularités.Le nursing se définit comme des soins d’accompagnement réalisés au quotidien par l’ensemble des intervenants ( notion de transdisciplinarité). 

  • Des soins infirmiers ou médicaux seront réalisés par un personnel reconnu par l’INAMI.

  • L’adaptation du matériel de bain, de déplacement, de maintien corporel, de repos et de sommeil vise une réponse adéquate aux problèmes locomoteurs graves.

  • Le service se veut un lieu d’activité sociale dynamique interne et tourné vers des activités ou structures extérieures.  L’organisation d’activités se déroulant à l’extérieur de l’institution et l’aspect festif seront deux objectifs prioritaires dans les réflexions de l’équipe éducative à propos du « principe de normalisation »

  • Il conviendra également de mettre tout en œuvre pour faire du résidant (et son représentant légal) un réel acteur jusqu’en fin de vie en développant des attitudes constantes de respect et de prise en compte de la douleur.